Arabic French Portuguese  
  English Greek Italian
Vaste mouvement de protestation contre le projet : La transformation de la bibliothèque de la mosquée Abdelaziz provoque l’ire des habitants de Laâyoune
Viernes, 10 de Agosto de 2012 07:07
AddThis Social Bookmark Button

 

Le début des travaux de transformation de la bibliothèque pluridisciplinaire, située dans l’enceinte de la mosquée Moulay Abdelaziz de Laâyoune, a provoqué un vaste mouvement de protestation. En effet, cette bibliothèque rénovée  et  équipée dernièrement par l’Agence du Sud doit être transformée pour abriter une association gérant  un établissement scolaire primaire, adoptant les programmes de la mission française et dont les cours débuteront à la prochaine rentrée scolaire. La bibliothèque et sa cour  font partie d’un ensemble comprenant des boutiques dans l’enceinte de la mosquée, donc relevant du domaine public. Les nouveaux locataires prévoient d’ériger une nouvelle clôture séparant leur établissement de l’ensemble.
Les protestataires estiment que c’est contradictoire avec la loi qui fait des propriétés appartenant aux Habous des biens publics  devant profiter à tout le monde.
Ils déclarent que personne ne pouvait imaginer qu’un jour, cette mosquée qui est l’une des plus anciennes de Laâyoune, serait dépossédée d’une partie de son domaine au profit d’une mission étrangère. A noter que certains citoyens avaient prévu d’organiser une marche de protestation, vendredi dernier, mais lors de l’audience qu’il leur avait accordée, le wali avait promis de trouver une solution à ce problème dans les meilleurs délais. Les protestataires qui se sont constitués en Coordination pour la protection de la mosquée, estiment que c’est une provocation  qui fait fi des sentiments des citoyens. Ils ne renonceront pas à leur marche, si  le chantier n’est pas suspendu. La Coordination qui compte des acteurs associatifs, des élus et des notables a publié un communiqué dont Libé a reçu copie, soulignant qu’ils n’excluent pas de continuer leur protestation.
In Dutch:

In Laayoune wordt de bibliotheek van de moskee Moulay Abdelaziz actueel omgebouwd in een lagere school van de Franse missie.

De school, eerste van de Franse missie in de zuidelijke provincies, bevindt zich op een terrein behorende tot het Marokkaans ministerie van Habous en Islamitische Zaken.

De zaak werd vorige week in het parlement aangehaald door PJD-Kamerlid Mohamed Salem Bihi en zorgt sindsdien voor controverse in Marokko. De komst van de Franse instelling op Habous-land wordt er aangezien als een schending van de belastinggrondslag.

De school zal vanaf september openen, en zal van de moskee Moulay Abdelaziz gescheiden worden door een muur.

Source: Libération

Source: Bladna.nl